Départ et vol

Ça y est, c’est le départ.

Aéroport Lyon St Exupéry

Aéroport Lyon St Exupéry

J’étais plutôt bien accompagné, les parents, la soeur, le beau-frère, mon grand-père mon meilleur ami et bien sûr ma copine. Jusque là je ne pensais pas que le départ pourrait être aussi dur. J’aime voyager, j’ai été séparé de mes parents plusieurs fois mais partir pour un an, seul, c’est la première fois. Mais c’est vraiment sur le coup que je m’en suis aperçu.

Décollage de Saint Exupéry

Bref, départ prévu à 21h45 de Lyon Saint Exupéry pour Dubai avec Emirates. Si vous partez de Lyon, c’est à l’heure actuelle le plus avantageux. Pas besoin de monter sur Paris, ou à Londres comme je l’ai fait lors de mes deux précédents voyages en Australie (voir les blogs). Les vols des compagnies évoluent pas mal ces derniers temps, on verra comment se passe la suite mais c’est pas la peine de penser à voyager avec Air France pour partir en Australie à l’heure actuelle. Il existe d’autres vols avec Air India, Qatar Airways, Southern China Arilines, … Je n’ai jamais testé les autres compagnies que British Airways et maintenant Emirates. Mais j’ai eu quelques échos concernant les compagnies indiennes et chinoises. Bien qu’elles soient tout à fait correctes (oui, vous arriverez en entier), le confort n’est pas forcément le même, la bouffe non plus. On pourrait dire que cela importe peu mais sur un trajet de 24h, vous êtes contents d’avoir ce genre de détails. En fin de compte, petit retard, on a décollé que à 22h15… Mais le retard a été rattrapé, on est bien arrivés à l’heure à Dubaï.

C’était donc la première fois que je partais avec Emirates et je ne suis pas déçu : c’est le même standing que la British. Bonne bouffe. J’ai eu une entrée à base de saumon accompagné de salade de pommes de terre, un curry de poulet accompagné de quelques épinard en plat principal, des crackers, un kiri et un gâteau au chocolat en dessert. Rien à dire, tout était bon. Le vol s’est bien passé : j’étais à côté du hublot, personne à côté de moi. J’ai pu m’étaler un peu. Il y avait un choix de films plus qu’excellent sur l’ordinateur de bord que nous avons à disposition. Plein de choses qui m’ont donné envie (dont Divergente que j’ai vu au ciné pas plus tard que cette semaine, j’ai pensé à toi Laura! Enfin, je pense tout le temps à tout de toute manière =). Quelques moix croisés (ouaip, j’ai un côté papy et je ne le cache pas ;), le miam, un petit coup d’oeil sur les deux caméras de l’avion qui permettent de voir dehors (bon, il faisait nuit, je n’ai rien vu avant d’arriver sur Dubaï) et j’ai enfin jeté un coup d’oeil à l’ordi de bord. Malheureusement, quand j’ai voulu regarder le premier film, mes yeux commençaient à piquer. C’était l’heure de dormir.

J’ai peu dormi. J’arrivais dans la baie arabique (impossible de m’en rappeler le nom à l’heure actuelle). Un petit coup d’oeil sur le Barhein que j’apercevais sur le côté (message passé, Hugo!) et j’arrivais sur Dubaï. C’est plutôt sympa! C’est une belle ville au beau milieu du désert mais il faut reconnaître que l’architecture est magnifique. Arrivé dans l’aéroport (WOUA!), j’ai pu patienter quelques 4 heures avant de prendre le second vol dans un A380!

Aéroport de Dubaï

Aéroport de Dubaï

Dubaï

Oui, l’aéroprot de Dubaï est vraiment gigantesque. Pour changer de terminal, on prend un métro. Et quand on sort du métro, on a l’impression de ne pas avoir bougé. C’est exactement le même bâtiment avec la même fontaine gigantesque. C’est aussi le paradis du shopping. Moi, je me suis contenté de prendre un verre de jus d’orange, un café et une sorte de tarte à la confiture de cerise. On paie dans la monnaie que l’on veut et on nous rend la monnaie en dirhams (20 dollars australiens = 62.80 dirhams).

Aéroport de Dubaï

Aéroport de Dubaï

Les ascenceurs de Verre à Dubaï

Les ascenceurs de Verre à Dubaï

Les ascenceurs de Verre à Dubaï

Les ascenceurs de Verre à Dubaï

Le métro entre les terminaux à Dubaï

Le métro entre les terminaux à Dubaï

Métro à Dubaï - La femme est super photogénique!

Métro à Dubaï – La femme est super photogénique!

Deuxième vol Dubaï-Melbourne

La deuxième partie du vol était plus compliquée. Je ne sais pas si c’est le fait d’être tout seul mais comparé aux deux précédents voyages que j’avais effectué, celui-là m’a parru une éternité. De plus, il était mal placé : on nous donne encore à manger (poulet un peu épicé avec des patates et encore des épinards) et on peut enfin dormir. Je voulais déjà me mettre sur l’heure australienne pour que ça soit plus facile par la suite. Mais bon, j’ai pas trop réussi. Impossible de dormir… J’ai donc décidé de regarder des films. Rien de bien neuf : Hunger Games et le 1er pirates des caraïbes. J’ai même bien emmerdé les voisins pour aller aux toilettes : pensez à ce détail, c’est cool d’avoir le hublot mais faut emmerder les voisins chaque fois qu’on va pisser.. J’ai eu à remplir le petit formulaire de douane où on me demande si j’ai des intentions terroristes, etc.

Je suis arrivé sur Melbourne vers 5h35. Il faisait nuit. Le temps de descendre de l’avion et de récupérer la valise, il était 6h20. Toujours nuit. Je suis sorti et un chauffeur du RMIT devait m’attendre avec une pancarte. Mais aucune pencarte marquée RMIT.. J’ai donc fait le tour des pancartes plusieurs fois, toujours rien.

En face de la sortir de l’aéroport se trouvait une boutique Optus qui est un opérateur de téléphone portable en Australie : justement celui auquel je comptait prendre mon numéro. J’ai donc profité de l’absence du chauffeur pour prendre une carte sim. Pour 30 dollars pour 28 jours, j’ai le droit à 250 minutes de communications (France comprise), sms illimités, 500 Mo de donnée et réseaux sociaux illimités. Et en plus, petite réduction du moment, je l’ai eu à 20 dollars! Plutôt cool en soi! J’ai ensuite attendu quelques minutes et le chauffeur est arrivé. Il m’a expliqué qu’il y avait beaucoup de traffic à cette heure-là du matin. Il faisait toujours nuit. Le soleil ne se lève que vers 7h30. Mais il se couche à 17h.

Voilà pour ce qui est du voyage aller. J’enchaîne tout de suite sur un nouvel article concernant mon premier jour à Melbourne. J’espacerai très certainement plus mes articles par la suite car je n’aurai pas forcément le temps d’en écrire plus…

Aéroport de Dubaï - ascenceurs de verre

Aéroport de Dubaï – ascenceurs de verre

Attente à Dubaï

Attente à Dubaï

Mathieu Ville

https://www.mathieuville.eu

Etudiant d'Epitech Lyon effectuant sa 4e année au Royal Melbourne Institute of Technology

View more posts from this author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.