A bicyclette, Eureka Tower et vie nocturne

Hello!

Voilà un moment que je n’ai pas posté d’articles. Tout d’abord parce que rien de spécial ne se passait. Puis par flemme et enfin par manque de temps. Et dans cet ordre là.
Je me décide donc à vous écrire un peu.
J’aborderai dans cet article un peu mon école, le travail que j’ai trouvé et les quelques soirées/sorties auxquelles j’ai assisté.

Sigle Melbourne

Sigle Melbourne au Queen Victoria Market, au bout de ma rue

 

A bicycleeeettteuh!

Je vais commencer par le travail que j’ai enfin réussi à avoir. Je livre des journaux (de certaines communes), des flyers (pub en tout genre) ou d’autres choses pour l’Etat du Victoria (Etat de Melbourne).
Je me lève tôt (6h, oui certains connaissent même plus tôt, mais quand on est pas habitué, c’est pas facile…). Je me rends au Sud du centre-ville pour rejoindre Viral, un indien qui me prend dans son Van avec d’autres personnes (essentiellement des français).
Il nous emmène dans la banlieue de Melbourne, là où l’on va livrer lesdits journaux ( ou autres). On a chacun son vélo avec ses 1000 exemplaires du journal à livrer et chacun sa carte (zone de livraison). Et c’est partie pour la journée.
Un peu de musique dans les oreilles et on pédale. Parfois ça monte, parfois ça monte beaucoup. Et ça finit toujours par descendre (merci Lapalisse).

Je suis payé au journal livré (environ 7 centimes). Et il faut bien faire attention de respecter les ordres. Ici, si c’est marqué « pas de pub », alors on ne met pas de pub. Sinon c’est une amende.
Enfin bon. En trois jours j’ai livré 3897 journaux pour un peu moins de 300 dollars (16h de travail). Ça paraît plutôt bien payé. Mais il ne faut pas oublier qu’ici la vie est plus chère. Par conséquent, c’est plutôt moyen. Surtout par rapport à l’effort à fournir.
Une fois est sûre, j’ai bien dormis après ces livraisons…

Point positif: je découvre la banlieue de Melbourne. Ça ne donne pas envie de vivre ici…

L'Homme invisible

L’Homme invisible – On continue à rencontrer des gens bizarres à Melbourne

Harèmaïti

(mon université quoi… Le RMIT..)

De ce côté là, je commence à déchanter un peu. Tout ce qui me paraissais simple avant l’est toujours. Mais ça demande énormément de temps. On m’avait dit qu’on ne ferait pas grand chose, que les cours c’était de la blague, ça ne l’est pas forcément, tout dépend des cours…
J’ai reçu la note de mon premier assignement (devoir noté). 8.5/10. C’est plutôt bien. A vrai dire j’avais 6.5 mais j’étais persuadé d’avoir tout bon. J’ai donc regardé la correction et effectivement tout était juste voire même trop précis à certains moment (par rapport à la correction qui n’était pas forcément très fidèle au sujet).
Pourquoi j’ai perdu des points? Parce que j’ai cherché à coller exactement aux exemples du sujet. Comme c’était demandé. Mais visiblement trop. Des tabulations en trop pour respecter l’alignement des réponses et ça devient faux.

Après avoir discuté avec le prof qui a compris mon point de vue, j’ai réussi à récupérer quelques points. Les derniers manquant, il n’a pas voulu me les donner: « je comprends ton point de vue mais bon tu sais la correction est pas faite comme ça et c’est injuste envers les autres. La prochaine fois demande moi si tu as un doute sur le sujet. »
Des douts, on en avait pleins. Si bien que le forum où l’on pouvait poser des questions au prof a finit par faire partie intégrante du sujet.
Donc le sujet n’étant pas assez précis sur plein de points (sujet qui a d’ailleurs été reprécisé une fois), pleins de questions ont afflué sur le forum. Si jamais vous ne lisez pas le forum, vous êtes sûr d’avoir faux à quelque part.

Bref… Je ferais plus attention la prochaine fois, même si ma note me convient très bien =)

En ce qui concerne les autres matières, on travaille. J’ai passé pas mal de temps à réviser et à préparer un devoir à rendre en sécurité de l’information. J’ai eu un examen aujourd’hui. J’ai perdu du temps, pas eu le temps de finir… On verra bien pour la note.

La semaine de pause de mi-semestre approche et les devoirs écrits se succèdent. On a pas tant de temps libre que je le pensais au début en fait…

Eureka Tower - southgate avenue

Eurake Tower vue depuis en bas.

Eureka Tower

Parlons un peu maintenant des sorties. J’ai été invité à aller boire un coup chez Vincent. Un ami bossant à Melbourne. Il est français et cherche à rester à Melbourne. On y est bien.
Cet ami a la chance d’habiter dans l’Eureka Tower. La plus grand tour de Melbourne. Elle a d’ailleurs été pendant un certain temps la plus grande tour résidentielle du monde. (2005-2006).
Bref, il habite au 64e étage. L’ascenceur vous y monte à 9m/seconde. C’est pour le coup le plus rapide du monde. C’est assez impressionant : vos oreilles se bouchent lors de la montée et pareil pour la descente.
Et une fois arrivé dans son salon. Wouaow! On ne dit plus rien. On contemple la vue.

Eureka Tower - Vue sur Port Melbourne

Vue sur Port Melbourne depuis le Skydeck de l’Eureka Tower – coucher de soleil

Eureka Tower - vue Melbourne

Vue sur Port Melbourne depuis le Skydeck de l’Eureka Tower – un peu plus tard

J’y suis également retourné un peu plus tard avec des amis mais ce coup-ci au 88e étage. Il s’agit un étage réservé au tourisme. L’accès est payant mais il vaut vraiment le coup!
Il y a aussi la possibilité de vivre l' »Edge experience ». En gros, on nous fait rentrer dans un cube de 3m de côté tout en verre. Ce cube est alors mis au-dessus du vide pendant quelques minutes. Ça a l’air sympa mais ça coûte quasiment aussi cher que de monter à ce 88e étage. Donc je me suis abstenu.
Je reviendrai dans cette tour en novembre avec Laura et Estelle!

Lors de cette deuxième visite, je suis arrivé lors du couché de soleil. J’ai aussi pu voir le feu d’artifices des Docklands que j’avais vu la première semaine depuis le sol. C’est différent mais aussi assez sympa.

CBD depuis Eureka Tower

Le CBD depuis le skydeck de l’Eureka Tower

Night Winter Victoria Market et la vie nocturne

Vous le savez, je vis à côté d’un grand marché : le Queen Victoria Market. Il se trouve que pendant l’hiver, chaque mercredi soir, ce dernier se transforme en grande fête. Des groupes jouent de la musique sur une petite scène et beaucoup de stands vous proposent de la nourriture venant de toute la planète.
L’ambiance est assez festive, c’est plutôt sympa! Je m’y suis rendu un soir avec Théo, l’autre lyonnais (enfin haut-savoyard, mais on ne chipote pas!).

En ce qui concerne le reste de la vie nocturne, pas mal de soirées se sont déroulées depuis la dernière fois. La plus mémorable est celle passée chez mon mentor, Jay. Je suis même resté dormir chez lui « il fait nuit, tu vas pas rentrer chez toi ». Bon c’est vrai, il faisait nuit et j’habite à 20 minutes à pieds. Et puis j’avais la flemme de marcher, c’était l’occasion rêver de ne pas bouger!
J’ai connu le chien de sa colocation : Pat. Un tout petit truc mais très affectif et tout foufou!

Pat le chein

Pat le chien le matin au réveil – Et PAT! le chien

Sinon j’ai aussi eu l’occasion d’aller boire une bière dans l’European bar (AER bar). Des bières d’Europe au prix des bières d’ici (trop cher quoi). Mais ça fait plaisir de boire une bière blanche un peu de temps en temps =)
J’y suis allé avec Guillaume et Lucas (parisiens) et certains de mes colocataires (pour rappel, on est 11!).

J’ai aussi découvert un petit bar près de chez moi assez sympa où ils jouent de la country/folk/jazz d’ici. Assez sympa! Là aussi avec mes colocataires. Et la soirée s’est prolongéecrèpes  avec ma colocataire québecoise (Gen) et une de ses amie aussi québecoise de Sydney, super sympas!
J’ai découvert les restaus italiens. Chers mais bons et les bars à shisha turcs. Aussi cher mais super cool!

Guillaume et Lucas ont aussi organisé une soirée crèpes pour faire goûter un peu la cuisine française à notre mentor Jay. Hormis le fait que les ingrédients ne sont pas les mêmes qu’en France et donc que le goût change un peu, ça fait plaisir de manger un peu français!
A Jay de nous cuisiner un bon curry maintenant!

Night Winter Victoria Market

Night Winter Victoria Market

Night Winter Victoria Market

Night Winter Victoria Market

Night Winter Victoria Market

Night Winter Victoria Market – « Pardon monsieur cochooon! »

Voilà pour le moment. J’oublie certainement des choses mais tans pis, ça sera dans le prochain article. Ou alors je vous le raconterai de vive voix 😉
N’hésitez pas à me faire signe si vous voulez qu’on se prenne un moment pour faire un skype. Je ne suis pas toujours connecté dessus mais faites signe sur facebook et on verra ça 😉

De mon côté, je commence à penser au roadtrip de novembre et l’idée d’acheter un van d’ici là me vient à l’esprit.

Wait and see.

Bonne fin de semaine à vous en tout cas! 🙂

 

Mathieu Ville

https://www.mathieuville.eu

Etudiant d'Epitech Lyon effectuant sa 4e année au Royal Melbourne Institute of Technology

View more posts from this author
6 thoughts on “A bicyclette, Eureka Tower et vie nocturne
  1. Papa maman

    C’est bien fiston je vois que les sorties vont bon train, profite en bien , ça doit dépayser pas mal, et les cours aussi ça doit changer d’epitecth, j’ espére que tu y arrive sans trop de difficultées, bon courage , penses à faire un bon stock de photos qu’ onverra quand tu reviendra- bisoux

     
    Reply
  2. Camille

    Coucou!!
    Je vois que tu es pas mal occupé entre le travail, l’école et les soirées. C’est cool! Tu en profite bien!
    Mais j’espère que ce n’est qd même pas trop dur niveau fatigue.
    En tout cas bon courage pour la suite! =)

    Et les vues, elles sont superbes!! Ça fait envie de les voir en vrai 😀

     
    Reply
    1. Mathieu Ville

      Salut! 🙂

      Non ça va, pas trop fatigué. Un peu en rentrant du boulot mais une bonne nuit de sommeil et c’est reparti!

      Le plus dur est de se mettre à bosser. C’est pas forcément très compliqué mais ça prend beaucoup de temps… Du temps qu’on aimerait passer à faire autre chose…

       
      Reply
  3. Elodie Laffont

    Salut cher cavalier du Puy !

    J’adore tes articles ! Je les lis tranquille en vacances.. Mais la rentrée arrive dans 1 semaine maintenant (je viens d’avoir le concours de maîtresse, j’ai ma 1ère classe !) alors continue à en écrire pour égayer les premiers mois de boulot 🙂 🙂

    Ps: tu aurais dû faire le cube Edge expérience grand fou ! Ça a l’air incredible !!

    Bisous !

     
    Reply
    1. Mathieu Ville

      Hahaha!
      Salut cavalière!

      C’est cool d’avoir de tes nouvelles!
      C’est vrai que la rentrée approche. Félicitations pour ton concours et bon courage pour ta 1ère classe! 🙂

      Je sais que l’Edge expérience doit vraiment valoir le coup mais bon, je m’attendais pas à ce que ça soit aussi cher..
      Dans tous les cas j’y retournerai en novembre donc ça sera sûrement l’occasion de le faire à ce moment là =)

      A bientôt et encore merci pour ton message =)

       
      Reply

Répondre à Elodie Laffont Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.